XZAFRANE - Grand-père Démissionne Lyrics | Kamerlyrics
XZAFRANE

Grand-père Démissionne

XZAFRANE

Les Paroles de "Grand-père Démissionne " par XZAFRANE

Album: Grand-père Démissionne (Single)

Année: 2019

FICHE DE L'ARTISTE

TOUTES SES PAROLES

ECOUTER LA CHANSON

Télécharger

ZXAFRANE GRAND-PERE DEMISSONNE 

Grand-père démissionne ! 
Penses à nous juste pour une fois 
N’écoute pas ce qu’ils disent 
Regarde nous ça ne va pas 
Grand-père démissionne ! 
On t’a tellement aimé
Ne sors pas par la petite porte 
Il te reste encore une chance 

Oh démissionne !
Ne vois-tu pas que plus rien ne marche
Ton peuple est divisé et son système nous fait du mal
Wahh démissionne 
Nous sommes plus de 25 000 000 
Est-ce à dire qu’il n’y a personne qui pourra te remplacer ?

N’écoute plus ces gens en pagne
Qui chantent et qui dansent
Qui baignent dans la joie 
Et font des louanges quand tu passes
Te font croire que tout va bien
Que le peuple t’estime
Ce sont nos parents, frères et sœurs sous l’effet de la sardine
N’écoute plus ces intellos
Qui font le tour des médias 
Qui parlent en ton nom
Qui traitent de tous les diables ceux qui pensent autrement
Ils ne sont là que pour leurs ventres 
Et pour défendre là où ils mangent
Grand – père, fais gaffe à ces chaines de télé
Qui, d’éloge, te couvrent à longueur de journée
Toutes ces motions de soutiens qui t’éloignent de la vérité
Rédigées par ces voleurs qui défient ton autorité
En réalité, de toi, le peuple est fatigué
Pendant que les autres avancent nous on ne fait que reculer
Les gens meurent de soif
Mais tout ce que vous trouvez à faire 
C’est de mettre des jeunes en prison pour une marche pacifique

Grand père démissionne ! 
Penses à nous juste pour une fois 
N’écoute pas ce qu’ils disent 
Regarde nous ça ne va pas 
Grand père démissionne 
On t’a tellement aimé
Ne sors pas par la petite porte 
Il te reste encore une chance 

Oh démissionne !
Ne vois-tu pas que plus rien ne marche
Ton peuple est divisé et son système nous fait du mal
Wahh démissionne 
Nous sommes plus de 25 000 000 
Est-ce à dire qu’il n’y a personne qui pourra te remplacer ?

2019 le Cameroun, une bombe à retardement 
L’économie a été pillée et dilapidée inutilement
Un pays dynamique 
Dirigé par des brigands 
Administration merdique, corrompue et hyper lente
Trafic d’influence et surfacturation
Des investisseurs qui fuient l’excès de rétro commission
Puisque dénoncer le mal est antipatriotique 
Qu’on me cite un seul secteur qui se porte bien ici
Le sport, la culture ou la pisciculture 
La santé, le transport, le tourisme ou l’agriculture
Oh merde !

Vous nous pousser à bout vous jouez avec nos vies
Vous nous prenez pour des fous
Vous sacrifiez notre avenir
Au Sud- Ouest et Nord-Ouest 
Vous laissez nos frères mourir 
Vous vous compotez comme si le Cameroun s’arrête après vous
Vous oubliez que votre devoir est pourtant de travailler pour nous 

Grand-père démissionne ! 
Penses à nous juste pour une fois 
N’écoute pas ce qu’ils disent 
Regarde nous ça ne va pas 
Grand père démissionne ! 
On t’a tellement aimé
Ne sors pas par la petite porte 
Il te reste encore une chance 

Oh démissionne !
Ne vois-tu pas que plus rien ne marche
Ton peuple est divisé et son système nous fait du mal
Wahh démissionne 
Nous sommes plus de 25 000 000 
Est-ce à dire qu’il n’y a personne qui pourra te remplacer ?

Fuck la prière pour les autorités prônée par la bible 
Comment prier pour des gens qui nous pourrissent la vie ?
Dites à Amenté Valsero et tous les autres détenus
Que leur combat c’est notre 
il porte déjà quelques fruits 
Ce pays va changer
Que ce système le veuille ou pas 
 C’est juste une question de temps 
Le peuple va les mettre au pas 
On ne peut plus te dédouaner 
Et dire que tu n’y es pour rien
Que c’est toujours la faute aux autres 
Grand-père c’est toi qui les nomme 
Nous on ne sait sur quelle base
C’est à toi qu’ils rendent comptes 
Donc c’est toi qui les know
D’ailleurs, ils parlent tous à ton nom
C’est toi le premier en tout
C’est toi qui a prêté serment 
Tu es donc responsable de tout 
Il se raconte que tu as perdu le contrôle 
Que c’est d’autres qui décident
Qui signent et assument ton rôle
Es-tu devenu prisonnier dans ton propre palais
Nous on est déjà fatigué de ne jamais te voir parler
Quand ton peuple est éprouvé aucun discours officiel
Tu es tellement loin de nous 
Qu’on peine à croire que c’est nous qui t’avons élus
Je pourrai parler du Cameroun encore plus longtemps
Mais je suis obligé de m’arrêter
ENEO vient de couper le courant
Putain !

All lyrics are property and copyright of their owners, and provided for personal use and educational purposes only.
Kamer Lyrics Copyright © 2013 - 2019 Tous droits réservés. Réalisé par Donsyl