SAINT BRUNO - 3500 Lyrics | Kamerlyrics
SAINT BRUNO
Les Paroles de "3500" par SAINT BRUNO

Album: Inconnu

Année: 0

FICHE DE L'ARTISTE

TOUTES SES PAROLES

ECOUTER LA CHANSON

Télécharger

Peuple Camerounais, j’ai vu tant de miracles dans les grandes villes du Cameroun
Avec les femmes et la salutation devient la guerre

Bonjour demoiselle ( trois mille cinq cents)
Comment ça va demoiselle (trois mille cinq cents)
Comment tu t’appelles (trois mille cinq cents)
Où est ton domicile (trois mille cinq cents)
How non Demoiselle (three kolo fap oh)
Ma djeng dji mami (Ta tchin keutah)

Je n’ai pas du tout confiance en la femme  je le dis Cameroun oh
Les jeunes filles les jeunes garçons aujourd’hui en cours de route
S’ils aiment aujourd’hui ce n’est pas pour les sentiments
L’amour par intérêt, tant que l’argent fini le mariage est fini

Vous voyez souvent les femmes en cours de route
Habillées en pantalon, en veste en chemises
Tellement elle est jolie, elle ne connait pas la cuisson
Ni le riz sauté, ni un bon taro
Tu lui donnes la salade d’aller arranger
Elle s’en va faire cela sous forme de légumes, Avec du maquereau frillé

C’est parce que mes amis, la femme c’est l’aéroport et l’homme c’est l’avion
 Je devais déjà fuir la femme
Ce qui m’énerve sur la femme, je te le dis
Lorsqu’elle est déjà mariée, et c’est comme si elle était en classe
Son sac d’écolier c’est le kongossa et son diplôme c’est la gueule
Le diplôme de la femme c’est sa bouche

Tu dis la vérité à une femme, elle croit que c’est le mensonge
Mais quand c’est le mensonge, elle croit à la vérité
Si tu livres ton secret à une femme
C’est que tu as confié ta clé à un bandit
La raison pour laquelle moi je vous dis
La mort d’un homme vient de la femme
La mort de la femme vient de l’argent

L’homme meurt pour la femme et la femme meurt pour l’argent
L’occurrence je vous dis

La richesse d’un homme est dans son cœur
Tu as de l’argent tu deviens beau
Tu n’as pas d’argent tant pis pour toi, Surtout devant la femme
La femme est un poison, un serpent à deux têtes
La femme est un champ perdu où l’homme sème son amour et récolte dans sa mort

Tu es marié par exemple et que ta femme a son amant là-bas dehors
Tous les jours tu rationnes les mille cinq cents, son amant donne les  dix mille
Devant la femme tu es dénigrée.
La femme appelle son mari sauvage, appelle l’amant chéri
L’amant devient chéri et son mari devient sauvage à cause de dix mille
Et parfois elle est malade
Lorsque tu la laisses à la maison et tu t’en vas au travail
Sa copine vient par derrière, pour lui rendre visite
Elle cause avec sa copine, la maladie finit.
Mais dès que tu reviens la maladie recommence
La femme oulala ! Ah oui mes mais, c’est comme ça les femmes

Bonjour demoiselle ( trois mille cinq cents)
Comment ça va demoiselle (trois mille cinq cents)
Comment tu t’appelles (trois mille cinq cents)
Où est ton domicile (trois mille cinq cents)
How non Demoiselle (three kolo fap oh)
Ma djeng dji mami (Ta tchin keutah)

Nous même les hommes ne sommes pas sérieux avec la femme
Nous induisons la femme en erreur parfois
Certains hommes parmi nous ce sont des hommes mariés
Pourtant de vrais voyous, me voici même le premier
Tu sors de chez toi le grand matin disant au revoir à ta femme
Et dans la soirée, au lieu de rentrer à la maison, regarder ta famille
Tu passes d’abord voir ta bordelle, la bordelle t’a foiré
Tu viens rembourser sur ta femme, elle paye le pot cassé
On t’avait envoyé où

Et pourtant mes amis, Dieu en créant le ciel et la terre
A créé l’homme et la femme
Donnant la punition à la femme, d’accoucher avec douleur
Elle porte ton enfant pendant neuf mois
Une journée de mort ou de vie pour accoucher
Mais pour la récompenser, toi tu prends la chicotte
La récompense de la femme c’est la récompense du mbou pourquoi cela
Mes chers amis, méfions-nous car le respect est mutuel
Avant de permettre aux enfants de grandir, il faut accepter d’en définir
Donner un poisson à un homme c’est le nourrir pour un jour
L’apprendre à pêcher, c’est le nourrir durant sa vie
Qui remet à demain trouvera malheur en chemin
Qui remet à demain trouvera malheur en chemin
(Lionel Koudjou nous avait prêché..)

Bonjour demoiselle ( trois mille cinq cents)
Comment ça va demoiselle (trois mille cinq cents)
Comment tu t’appelles (trois mille cinq cents)
Où est ton domicile (trois mille cinq cents)
How non Demoiselle (three kolo fap oh)
Ma djeng dji mami (Ta tchin keutah)

 

All lyrics are property and copyright of their owners, and provided for personal use and educational purposes only.
Kamer Lyrics Copyright © 2013 - 2019 Tous droits réservés. Réalisé par Donsyl