TERROR - Strugglin feat JHON MICHAEL Lyrics | Kamerlyrics
TERROR

Strugglin feat JHON MICHAEL

TERROR

Les Paroles de "Strugglin feat JHON MICHAEL" par TERROR

Album: Inconnu

Année: 0

FICHE DE L'ARTISTE

TOUTES SES PAROLES

ECOUTER LA CHANSON

I’ve been struggling my whole life
I think it’s time to make a move
It’s time to get up of the hood and pay my dues
I gotta put my head up and get this paper

Au dessous des miradors, les barbelés prennent le dessus
J’aurai voulu prendre le train, Filer au delà de l’institut
J’aurai voulu connaitre l’amour, pourtant ma mère en césarienne
Vivre autant comme ces arrières, Trouver la force comme un aliène
J’ai voulu te dire je t’aime , J’ai trouvé l’amour en cage
On se nourrit de la haine, Les problèmes peinent à prendre le large
J’ai voulu te faire un fils, T’as voulu prendre ton temps
Quand j’ai eu mon visa pour la Suisse, tu m’as demandé un enfant
Des fois je veux crier ma rage, Je me dis j’suis pas à plaindre
Y’a plus de passé que d’avenir, donc Le présent je dois le peindre
Mais le présent n’est pas à plaindre, Même sous le toit de vos prisons
Moyenâgeux sont des hommes, qui ne comprennent rien de l’évasion
J’ai toujours eu mes meilleurs coups, en période de coups durs
Je me suis construit dans la misère de ces fâcheuses conjonctures
Ma famille est mon trophée, j’ai pas la vie de Micheal
On se fait bouffer par le temps
Ecoute les chœurs tu Jhon Maechel

REFRAIN (X2)
I’ve been struggling my whole life
I think it’s time to make a move
It’s time to get up of the hood and pay my dues
I gotta put my head up and get this paper

Je veux croire que l’erreur est humaine mais Adam n’a pas été parfait
On prend les mêmes on recommence, de la conscience on s’défait
Du moins j’accepte ma défaite, sous l’emprise de l’alcool
Je refais le monde dans mes textes, peut être pour croire que la vie est bonne
Accepté de vivre, c’est accepté de courir vers la fin
Chaque jour, un peu plus, me rapproche de nos défunts
Faire qu’un avec le temps, utopique rien que d’y penser
Les pansements pou nos blessures des combats de notre destinée
Ici on n’pense qu’à l’argent, à posséder des millions
Prendre le train et filer, au delà de l’horizon
J’ai pas trouver le bonheur ailleurs, il se trouvait à mes cotés
28 airs mélancoliques pour vous booster à volonté

REFRAIN (X4)

All lyrics are property and copyright of their owners, and provided for personal use and educational purposes only.
Kamer Lyrics Copyright © 2013 - 2019 Tous droits réservés. Réalisé par Donsyl