LONGUE LONGUE - Privatiser Lyrics | Kamerlyrics
LONGUE LONGUE

Privatiser

LONGUE LONGUE

Lyrics for "Privatiser" by LONGUE LONGUE

Album: Privatisation

Year: 2001

ARTIST DETAILS

ALL LYRICS BY ARTIST

PLAY THE SONG

Télécharger

Privatisée oh privatisé (x3)
Je suis votre libérateur, je vais mourir pour vous

Au temps de nos ancêtres, il y’avait la paix en Africa oh
 Au temps de nos aïeux, il y’avait la paix
Mais quand le blanc est arrivé, la guerre a commencé
Quand les colons sont arrivés oh, la guerre a commencé
Ils sont venus comme des missionnaires
Alors qu’ils étaient des mercenaires
 Ils ont pillé toutes nos richesses
 Bakala ba mbengue ba wodi bi sodi ta nate

Les blancs pour s’installer en Afrique
Ils sont présenté la bible, ils ont créé des religions
 Ils ont divisé nos parents
 Ils ont créé des religions, ils ont divisé nos aïeux
Et quand nos aïeux se sont divisés oh mama (La guerre a commencé)
Et quand les ivoiriens se sont divisés (La guerre a commencé)
Et quand les burundais se sont divisés, (La guerre a commencé)
 Et quand les congolais se sont divisés, (La guerre a commencé)
Bande ba wana pungu
Ils ont monté les hutu contre les tutsi

Je dis hien
Les blancs pour s’installer en Afrique
Ils sont présenté la bible, ils ont créé des religions
 Ils ont divisé nos parents
Et quand nos parents se sont divisés, oh mama, (La guerre a commencé)
Et quand les tchadiens se sont divisés, (La guerre a commencé)
La guerre au nord, la guerre au sud,  
oh la guerre à l’ouest, la guerre à l’Est, oh la guerre a commencé
Cameroun Nigéria, Gabon congo
A guerré guerré, ah goro goro (La guerre a commencé)

A cause du Pétrole, ils ont détruit l’Irak  on vous connait déjà
 Et après ils nous ont vendus les armes oh mama oh
Ils nous ont vendu les bombes oh ma oh

Fembè nyo nyé fembi soh é mama oh é
Bema be le fè ni soh na negro o wa
Beba be le fe longue longue  la suffer, Pierre oh, mbenguè wone

Pourtant nos parents ont combattu pour les blancs
Pourtant c’est nos parents qui ont construit le métro
Pourtant nos parents ont travaillé pour les blancs
Ils n’avaient ni visas ni passeports
Aujourd’hui Longue Longue, on me refuse le visa pour voyager
Quelle injustice
Ils appellent nos parents anciens combattant
Vivant dans la détresse et dans la misère
Fambou Dagobert, connait ben cette histoire
Ancien combattant, paix à ton âme papa
 Ils ont monté Njoya contre Douala Manga Bell
Ils ont monté Mouboutu contre Patrice Lumumba
Ils ont monté tomani contre toi Sankara
Aujourd’hui ils montent les mercenaires contre Longue Longue
Pikin for Bakanda oh wouna no touch yi oh
Bamenda wouna no lef me oh
If you lef me, white man hi go kill me oh
 Bakala ba boni ma borita
Binyo loba nde eh oh (x2)

Ils nous ont envoyé la conjoncture ( on a supporté)
Ils nous ont envoyé  la crise économique (on a su gérer)
Ils nous ont versés les maladies (on s’est préservé)
Aujourd'hui ils font les complicités, avec nos dirigeants africains
Afin de privatiser toutes nos sociétés nous envoyer  au chômage
 Afin de privatiser nos sociétés, nous envoyer à la mort

Si vous privatisez toutes nos sociétés qu’allons-nous faire ?

Si vous privatisez toutes nos sociétés Qu’allons-nous faire eh ?
Bana la CAMAIR oh privatisée oh privatisée
La SONEL, oh privatisée oh privatisée
Bana la SNEC oh privatisée oh privatisée
La Camrail, oh privatisée oh privatisée
L’a&rport de Nsimalen oh privatisée oh privatisée
Ne privatisez pas le Palais d’Etoudi, le palais de tous les camerounais
Et non de qui que ce soit
Détrompez-vous, détrompez-vous s’il vous plait
Que celui qui me tue ne reste pas mourir
 Longue longue, le libérateur
Titi Pierre, Bakala ba wodi bisso na té té té té té n té
Bawodi biso na te te te merci.

Ils ont toujours pris nos matières premières, ils ont exploités
Ils ont toujours pris nos matières premières, ils ont exploités

Dema bole te bola na eh
Dema lo m so bi so be budu
Dema bole te bola na eh a ma oh
Dema lo mo so bi so déchets

N’envoyez plus la vache folle en Africa oh
Les cabris cinglés n’envoyer plus
Les dindons paplés loyi lomer mba eh

Les cochons grattés, n’envoyez plus oh
Le poulet à la dioxine loyi loma mba eh
Claudie siar, langwea babo ni mbalè

Ces ouvriers qui sont des employeurs chez nous en Afrique
Ces blancs rejetés chez eux la–bas, qui sont des cadres en Afrique
Wouna don get wouna moins cher moins cher, moins cher oh
Dem donturn’amturn’am So té dem puti
John Ngu foncha for don oh é mami oh
A say dem turn’am turn’am s té soté dem throwé tandeng Muna for done oh oh mami
A say dem turn’am turnam so té dem push hiBamenda for back oh ohoh John Ngu Foncha oh he, dem lef yi toram soté soté dem throwé Longue Longue for don
Pikin for bakana oh wouna no touch yi oh
 A say dem turnam dem turnam, dem turnam, so té dem turnam tunam turnam
Bana la Camair,  privatisé oh, privatisée
La Sonel privatisé oh, privatisée
Bana la SNEC, privatisé oh, privatisée
Les foretes du Cameroun privatisé oh, privatisée
Ne privatisez pas Longue Longue

 

All lyrics are property and copyright of their owners, and provided for personal use and educational purposes only.
Kamer Lyrics Copyright © 2013 - 2019 All Rights Reserved. Designed by Donsyl