BEN DECCA - Dibomba Lyrics & Traduction | Kamerlyrics
BEN DECCA

Dibomba (Le Paquet)

BEN DECCA

Traduction de "Dibomba" par BEN DECCA

Album: Electron Libre

Année de sortie: 2017

Langue: Douala

Featuring: DANY MUNA

FICHE DE L'ARTISTE

TOUTES SES PAROLES

Regarde le paquet que les ancêtres m’ont légué
Pour que je vous rassemble afin qu’on chante ensemble
Que chacun  vienne avec sa corde pour attacher ce paquet
Eloignez l’égoïsme, venez qu’on chante ensemble avec amour

Je dis, regarde le paquet que les ancêtres m’ont légué
Pour que je vous attire afin de chanter ensemble
Venez  avec les cordes pour attacher ce paquet
Eloignez l’égoïsme, s’il vous plaît chantons  avec amour

Voici le paquet d’amour que m’ont légué les ancêtres
Pour que je vous appelle afin de chanter ensemble
Sans aucune division, venez et construisons cet édifice
Prenons soin de notre chez nous
Je vous en supplie chantons avec amour

(Chantez, chantez) lorsque je chante  c’est le paquet des ancêtres
Vraiment unissez-vous (lancez, lancez)
Lancez la branche (le paquet des ancêtres)
Le paquet des locaux (chantez, chantez le paquet des ancêtres)
Chantez, lancez car c’est le paquet des ancêtres « c’est ce que j’ai dit »

Je dis, Regarde le paquet que les ancêtres m’ont légué
Afin que  vous veniez et qu’on procure la joie à tous
Afin d’apporter de l’amour et qu’il se multiplie partout
Cessez l’égoïsme, venez et cultivons  avec amour

Chantez, chantez (afin de cultiver l’amour)
Je dis : Chantez, chantez (afin de cultiver l’amour)
Chantez ………
(Écoute où se trouve l’épaule, l’épaule
C’est le vrai makossa ; comme à l’ancienne  à la manière des sentiments)

 

(Le singe, le singe) vraiment
(Le singe, le singe) le vrai
(Le singe n’est plus vêtu)
Ecoutez avec moi (Le singe, le singe)
Je dis que Le singe n’est plus vêtu
(Le singe, le singe) je dis qu’il n’est plus vêtu
Le combat
Le vrai combat

Quel est le tout premier commandement ?
(Ne chante point n’importe quoi)
S’il vous plait écoutez-le au moins. Quel est le second ?
(La bonne musique)
DANY ajoute leur ceci. Quel est le troisième ?
(Nous les jeunes,  soyons respectueux, écoutons aussi les conseils de nos ainés
Car c’est eux qui nous ont montré ce chemin)
Afin de pouvoir à notre tour  garder ce paquet
« Le paquet à la base, réplique leur cela »

Maman nous sommes déjà dans le monde des dorades barbues
Les parents saturés de barbes et de même pour les enfants
Sans plus un moindre respect
C’est ce qui est  la cause de ce désordre

Maman nous sommes déjà dans le monde des dorades barbues
Les parents sont saturés de barbes et de même pour les enfants
Sans plus un moindre respect
C’est ce qui  est la cause de ce désordre

Amis venez alors écouter
Les enfants venez alors écouter
Les enfants venez alors
Les enfants venez alors écouter
Si vous ne vous unissez pas, vous tomberez
C’est le secret des ancêtres qui y est

(Le singe, le singe) grondez, mettez
(Le singe, le singe) grondez, mettez
(Le singe, le singe) grondez, mettez
(Le singe n’est plus vêtu) BERGERMAIN NDOUBE
(Le singe, le singe) grondez, mettez
(Le singe, le singe) grondez, mettez
(Le singe, le singe) grondez, mettez

Je dis : mon fils tu es propre chante
Mon fils tu es très propre chante
(Le singe, le singe)
(Le singe, le singe)
(Le singe, le singe) grondez, mettez « vraiment toi l’enfant »
(Le singe, le singe) grondez, mettez
(Le singe, le singe) grondez, mettez
(Le singe n’est plus loin) « Vraiment moi l’enfant »

Ne sois pas comme la tortue qui a chez la bagarre
Et  après elle dit que la cour/ le terrain est clissant DANY MUNA
(Le singe, le singe mon enfant)
Dis leur que l’ambiance est de retour
(Le singe, le singe)
(Le singe n’est plus loin)

 

Les Paroles Originales

Ombwa tè dibomba batétè ba diyèlè no mba ee
Na na duté binyô
Na di lôngé na ndolo
Moto tè a wané modi o kaka din dibomba eh
Pandisè itaba eh
Binyô ya di lôngé na ndolo eh

Mbana ombwa tè dibomba batétè ba diyèlè no mba ee
Na na duté binyô
Na di lôngé na ndolo
Binyo  wana myôdi na di kaké din dibomba eh
Pandisè itaba eh
Soni di lôngé na ndolo

Dibomba la ndolo din  batétè ba diyèlè no mba ee
Na na bélè binyô
Na di lôngé na ndolo eh
Diwanjè to diwo
Binyo ya na di lôngé ngoto eeh
Di bongwé mboa ehh
Mbana son di lôngé na ndolo ehh

(ndolo eeh, iyo mba eeh) na lôngi tè eeh, dibomba ni ngédi eeh
Mbana ayu uu eeh, lata ee,  (sima, sima  eeh) sima pésa eeh (dibomba la bapimbédi  ee)
Bibomba la mot’a mboa eeh (lôngô eeh, longo eeh dibomba la bapimbédi eeh)
Lôngô ee, sima ehh dibomba la batétè di ee « nika nde na kwali nô »

Mbana ombwa tè dibomba batétè ba diyèlè no mba ee
Na lo yé na mba di bwésè munyèngè eeh
Di wané na ndolo e tôndé wuma yèsè eeh
Binyô embè  itaba eeh
Binyô ya di longé na ndolo eeh
Binyô embè  itaba eeh
Binyô ya di lôngé na ndolo eeh

Lôngô eeh , lôngô eeh (na biso di lôngé ndolo eeh)
Mbana lôngô eeh , lôngô eeh (na biso di lôngé ndolo eeh)
Lôngô eeeeeeeeeh

“sengatè wuma kata, dikata dikosa la mbalè di, ka kwan(…) o mbad’a sentiment ” mwasa
(ewakè, ewakè) ayo mba
(ewakè, ewakè) ya mbalè
(ewakè esi poti pè eeh)
Mbana senga na mba eehh (ewakè, ewakè)
Mbana ewakè pon eeh ayé eh
(ewakè, ewakè) mbana esi boti pè eeh
bésua eeh oohh
bésua ee ba mbalè eeh
bésua eeh oohh
bésua ee ba mbalè eeh

mbed’a boso nyé na njé eeh ( oi lôngô, lôngô nè eeh)
ayo senga tô na eeh, iba’a yé na njé ( elông’a bwami eeh a mama aa)
a dany bate mo até, ilalo ba’a na njé eeh
(hum bisô besômbè, na di bènè edubé ee, di sengé pè maléa ma batudu basu)
Ba’a nde ba léyè bisô ni ngéa eeh,
Na bisô pè, dikombè din dibomba eeh « dibomba o wasé, batéa pètè babo)

Mama ooh la nde mundi mwa mabengou eehh
Bapapa na sèdu, bana pè mulémlém (na ndé ee)
Edubè mo etiti pè ( huumm) a mama oo
Nika so nde yé njom’a kutakuta eeh

A Mama ooh la nde mundi mwa mabengu eehh
Bapapa na sèdu, bana pè mulémlém
Edubè mo etiti pè a mama oo
Nika so nde yé njom’a kutakuta eeh

Ami oo binyô ya sô o senga eeh
A bana ooh binyô ya sô o senga pon
A bana ooh binyô ya so eeh
Bana, bana ooh binyô ya so eeh
Loi lati tè eeh mô pôn nde lé o téni eeh
Esoka’a bambabè, mô pôn nde yé o téni eeh
Senga …

(ewakè, ewakè) kima wèlè
(ewakè, ewakè) kima wèlè
(ewakè, ewakè) kima wèlè
(ewakè esi poti pè eeh)BERGERMAIN NDOUBE
(ewakè, ewakè) kima wèlè
(ewakè, ewakè) kima wèlè
(ewakè, ewakè) kima wèlè
(ewakè esi poti pè eeh)
“ Merci beaucoup mon papa BEN DECCA pour cette opportunité que tu m’as donné
Que Dieu te bénisse mon père »

Mbana muna a sangi , lôngô eeh
A mun’o sangi jita eeh , lôngô eeh

(ewakè, ewakè)
(ewakè, ewakè)
(ewakè, ewakè) kima wèlè   “mbana muna wa eeh”
(ewakè esi poti pè eeh)
(ewakè, ewakè) ayo ooh ee
(ewakè, ewakè) “mbana muna mba eeh”
(ewakè esi poti pè eeh)

A muna iyo oo   (ewakè)
(ewakè esi poti pè eeh)
Oi bè ka wudu nyéna eehh
Nu sangi ewènji nde ninè ponda mo’o na eboko yé ndèndèlè eeh DANY MUNA ooh
(ewakè ayo ee , ewakè muna mba ee)
Langwéa baba na loko la po pètè eeh
(ewakè, ewakè)
(ewakè esi poti pè eeh)

 

All lyrics are property and copyright of their owners, and provided for personal use and educational purposes only.
Kamer Lyrics Copyright © 2013 - 2018 Tous droits réservés. Réalisé par Donsyl