Les paroles de Si J'étais Président - LEKRYTUR | Kamer Lyrics
Les Paroles de "Si J'étais Président" par LEKRYTUR

Si j’étais président ma justice serait partiale
La sécurité de mon peuple ne serait pas stable
La population n’aurait droit qu’à 25000 emplois
Maintenu dans un état de désarroi
Je tiendrais bâillonné la liberté d’expression
Je n’autoriserais aucune forme de rébellion
Et sans préservatif je violerais vos droits civiques
Truquerais les élections et cracherais sur la devise
Si j’étais président en une seconde
J’augmenterais la faim le tribalisme et l’inflation
J’aurais à mon service sénateurs et généraux
J’accentuerais le chaumage délestage et coupure d’eau
Je réduirais de trois quart vos salaires
Et peu importe vos problèmes jamais je ne vous viendrais en aide
Je vous ferais croire à une fausse démocratie
Et je rendrais la jeunesse irresponsable et alcoolique
Si j’étais président en vérité
Je me bâtirais à Yaoundé un palais de l’unité
Je rendrais vos vies mornes et causerais des villes morts
Vous serez pour moi des pions et moi pour vous un opium
Les apprentis sorciers n’auraient droit à ma complaisance
Sur pied je mettrais un système d’incompétents
N’aurais droit au travail qu’homosexuels et sectaires
J’infiltrerais le népotisme dans tous les secteurs

[REFRAIN] :
Si j’étais président, Si tu étais président
Si vous étiez président, Si j’étais président
Si j’étais président, Si tu étais président
Si vous étiez président, Si j’étais président 

Si j’étais président je n’aurais aucun scrupule
Je nommerais mes potes à la tête de chaque structure
Je prendrais le pouvoir et le trône en otage
Ceci tenant le peuple au statut d’esclave
Je l’égaliserais le détournement et la corruption
Mes discours ne serais fait que de baratins et de mensonges
Je vendrais le pays la nation entière avec
Pour éviter les soulèvements je vous parlerais toujours de paix
Si j’étais président soyez en sure
Je viderais les caisses publiques pour vous rendre la vie dure
Je me ferais l’image d’un homme de grandes ambitions
Modifiant à mon profit la constitution

A chacun de mes voyages on fermerait les voix routières
Et blindé serais mon cortège présidentiel
Je règnerais jusqu’ ‘au point d’être hyper vieux
Pour ceux qui veulent mon trône je mettrais au point l’opération épervier
Je serais la loi et je ferais les lois
Pour le bien de ma famille et celui de mon pouvoir
Quitte à subir des coups d’état des répressions de la diaspora
Je prendrais pour épouse une illettrée comme première dame
Si j’étais président sans hésiter
La venir de mon pays je le ferais hypothéqué
Je causerais un déficit économique
Quitte a faire naitre la crise conduisant la république a la ruine

REFRAIN

 

Kamer Lyrics Copyright © 2013 - 2019 Tous droits réservés.
Ces paroles sont uniquement informatives. Aucune représentation n'est faite ou aucune garantie quant à leur contenu. L'utilisateur assume tous les risques d'utilisation. KamerLyrics n'assume aucune responsabilité pour toute perte ou dommage résultant de cette utilisation. Toutes les paroles sont la propriété et le droit d'auteur de leurs propriétaires et sont fournies à des fins éducatives uniquement.