Les paroles de Ali - BARBARA OPSOMER | Kamer Lyrics
Les Paroles de " Ali" par BARBARA OPSOMER

Ce soir mon ange, à poings fermés
Tes rêves auront rejoint les fées.
Je ne sais pas quand je reviendrai,
Bercer ton chagrin, te serrer.   

Ali, je me perds dans ton regard
Je rêve aussi
Ali, je te laisse entrevoir
Une autre vie. 

Et quand le manque est trop fort, 
Mes vieux démons me jettent des sorts.
Et reposent sur mon corps, l’esprit, le cœur en désaccord. 
A cette histoire d’amour, j’y crois encore
Ali, car viendront les beaux jours, mon tout petit.

J’aime pas les silences qui résonnent en moi comme une triste mélodie. 
J’aime pas la distance qui me prive de toi Ali. 
J’aime pas la violence, frappée par ton absence, souvent je pleure aussi.
J’aime pas la distance qui me prive de toi Ali.

Ali, nos jours sont des secondes, 
Que l’on compte sur les doigts d’une main. 
Ali, mon cœur c’est une bombe
Prête à imploser chaque matin.

Ali, tu réveilles tout un monde
Bien endormi. 
Ali, dès la première seconde, où tu souris. 

Mais quand le manque est trop fort, 
Mes vieux démons me jettent des sorts.
Et reposent sur mon corps, l’esprit, le cœur en désaccord. 
A cette histoire d’amour, j’y crois encore
Ali, car viendront les beaux jours, mon tout petit.

J’aime pas les silences qui résonnent en moi comme une triste mélodie. 
J’aime pas la distance qui me prive de toi Ali. 
J’aime pas la violence, frappée par ton absence, souvent je pleure aussi.
J’aime pas la distance qui me prive de toi Ali.

 

Kamer Lyrics Copyright © 2013 - 2020 Tous droits réservés.
Ces paroles sont uniquement informatives. Aucune représentation n'est faite ou aucune garantie quant à leur contenu. L'utilisateur assume tous les risques d'utilisation. KamerLyrics n'assume aucune responsabilité pour toute perte ou dommage résultant de cette utilisation. Toutes les paroles sont la propriété et le droit d'auteur de leurs propriétaires et sont fournies à des fins éducatives uniquement.