PHATAL - Les Maux Lyrics | Kamerlyrics
PHATAL

Les Maux

PHATAL

Les Paroles de "Les Maux" par PHATAL

Album: Inconnu

Année: 0

FICHE DE L'ARTISTE

TOUTES SES PAROLES

ECOUTER LA CHANSON

Télécharger

 Phatal, c’est du slam.  Si tu veux je t’en donne. C’est la nouvelle donne

Voici une ligne de mon slam. Classée classique
Tranchante comme une lame jugée toxique
J’ai la force d’un tyran, Je me tiraille comme un tirailleur
D’ailleurs ceux qui le disent crois-moi ils viennent d’ailleurs
A moi seul j’ai le pouvoir de tous les Etats de l’OTAN
Je marche avec la gloire, et ce depuis longtemps
Si tu peux lire dans mes écrits, ce que je n’écris pas
C’est que tu peux entendre mon frère, les cris de ceux qui ne crient pas
 C’est aussi ça ! Un mois sans M un moi sans Haine
Y’a ceux qui s’aiment et ne reconnaissent pas
Ils s’aiment mais ils ne le reconnaissent pas
Je viens de là où les gens se regardent avec mépris
Là où je prends garde mon frère envers les gens qui me prient
Là où pour aller à l’église, il faut payer un prix
Là où les dents s’aiguisent pour mâcher le shit

[REFRAIN] :
J’ai les mots, le slam, c’est là que j’atterris
Le jeu des mots, ma flamme, j’ai trouvé mon terrain
Et dans le cœur des mômes, je suis un bon terrien
J’ai les mots le slam c’est là que j’atterris
Le jeu des mots, ma flamme, j’ai trouvé mon terrain
Et dans le cœur des mômes, je suis un bon terrien

Je fais partie de ceux qui croient que le destin n’existe pas
Dors , Si tu dors pour que le hasard guide tes pas
 Surtout ne rêve pas
Un repas par jour c’est trop pour celui qui n’en prend jamais
 Passe par le Soweto tu comprendras que je ne mens jamais
Trop décalé, prêt à dégammer
Mes phrases jadis, communiquent le communisme
Mes phases de 10 ne prônent que l’humanisme
Ma chute est un régal pour tous mes détracteurs
Je lutte à corps égal, je suis un rédacteur
Des pages sombres, des acteurs de l’ombre
Dans les normes je suis un homme aux pensées énormes
Ça fait longtemps que je slam en cachette
Longtemps que l’expression de mon âme j’ai failli la gâcher
A présent je suis prêt j’appuie sur la gâchette
Je voulais marcher, mais pas au marché
En forêt, elle est fraiche à ce qu’il parait
Elle me parle j’en fais pareil
D’elle je m’accapare et en rien je ne peux la comparer
Loin des klaxons, des tambours des carrefours
Des compte-à-rebours qui nous mènent à la bourre
Je suis un être sensible, Comme un mec du curse
Donc si pour un sniper je suis la cible, qu’ils m’excusent

REFRAIN (x2)

 

All lyrics are property and copyright of their owners, and provided for personal use and educational purposes only.
Kamer Lyrics Copyright © 2013 - 2019 Tous droits réservés. Réalisé par Donsyl